La fête des voisins
07/05/2018
La fête des mères en France
27/05/2018
Tous

Les sens de la marche à Paris

Non, non, nous ne sommes pas en Angleterre ni au Japon où il faut apprendre à regarder d’abord à droite lorsque l’on traverse la rue. Ici, à Paris,  on marche à droite comme presque partout dans le monde, mais j’estime quand même bon de vous parler aujourd’hui  des sens de la marche parisiens afin de vous éviter de graves accidents !

Il existe des choses que seul un instinct capital de survie rend possibles comme, par exemple, d’apprendre à marcher dans les couloirs du métro parisien et dans la rue. Ce que je vais vous raconter vous semblera absurde ou inutile mais, croyez-moi, les premiers mois à Paris m’ont valu une belle collections de bleus et j’ai failli être piétinée plusieurs fois. C’est donc par esprit de solidarité que je veux vous en parler. :-p

Lorsque l’on décide de sortir dans la rue à Paris, surtout aux heures de pointe, il faut apprendre à respecter quelques règles (un peu comme à la  boulangerie), les voici !

Sur les escalators et le tapis roulants

Restez absolument à droite et laissez de la place à gauche au cas où quelque Parisien pressé (euh.. Ils sont tous pressés) voudrait passer et sauter trois marches d’un coup pour arriver le premier. Ou voudrait battre le record des 100 mètres en courant sur le tapis roulant : parce que si perso je n’ai jamais rien compris à la physique, j’ai toutefois compris que si l’on courait sur un tapis roulant, au final, on était propulsés à 400 mètres au moins sans faire d’efforts, et je dois dire que c’est assurément un gain de temps. :-p

Si, par erreur ou distraction, vous vous placez à gauche, bloquant ainsi le passage, en moins d’une seconde vous sentirez une paire de coudes et de jambes vous coller, ainsi qu’un souffle agressif dans le cou, un  pardon vous sera murmuré à l’oreille et vous serez gentiment obligés de vous déplacer à droite ou d’accélérer le pas, suivis par le Parisien pressé.

Dans les couloirs du métro ou sur les trottoirs 

Poitrine en avant, ventre rentré, regard perdu au loin (ou fixé sur le trottoir) et PUISSANCE !

Ne vous faites pas marcher sur la tête (à proprement parlersi vous choisissez de trébucher) et jetez-vous sur tous ceux qui croiseront votre chemin, en jouant éventuellement aussi des coudes de temps en temps, parce que si vous ne le faites pas, EUX le feront ! C’est la loi du plus fort !

J’ai plusieurs fois essayé de faire une expérience : pendant quelques secondes, j’ai cessé de faire attention et de me déplacer à chaque fois  que je voyais une personne se jeter droit sur moi pour voir si quelqu’un allait bouger. Le résultat a été ma fameuse collection de bleus et de  pardon, ainsi que beaucoup de  colère ! Maintenant, après plusieurs années d’entraînement, je suis une vraie hyène lorsque je me retrouve dans la foule, mieux qu’un char d’assaut !

Cela dit, comme d’habitude, celles que je partage ici ce sont mes expériences personnelles pour vous aider à mieux vous adapter aux règles de la bonne éducation locale, pour une meilleure intégration. Paris est comme votre partenaire : vous ne devez pas essayer de le changer, il faut l’aimer et le comprendre pour ce qu’il est, et si vous voulez continuer à sortir avec il faut faire des compromis. Et si, même en essayant beaucoup, vous n’y arrivez pas… je vous conseille de changer de partenaire ! :-p

1 Comment

  1. Paola dit :

    Sei fantastica e mi fai morire dal ridere!! Tutto vero !! ;-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.