La fête des Grands-mères
25/02/2013
La cuisine Italienne à Paris
18/03/2013
Tous

Le marché sur l’eau

Paris est une ville merveilleuse et qui offre beaucoup de possibilités, mais à cause de la météo disons pas très favorable, fruits et légumes des supermarchés ne sont pas de très bonne qualité… et surtout ils arrivent de n’importe où (même si vous allez au marché) !

Vu que je suis assez sensible à cette question, que je suis très paresseuse et que je n’ai aucune fantaisie niveau courses, je me suis renseignée pour trouver les célèbres AMAP et j’ai trouvé une association qui fait mon bonheur depuis quelques mois.

Aujourd’hui je vous parlerai donc du Marché sur l’eau, une association née en 2011 qui s’approche d’une AMAP (Associations pour le Maintient d’une Agriculture Paysanne), mais qui demande beaucoup moins d’engagement personnel.

Qu’est-ce que c’est Marché sur l’eau ?

Marché sur l’eau offre aux citoyens la possibilité d’acheter fruits et légumes produits en Île de France. Les prix respectent le travail des producteurs et le pouvoir d’achat des consommateurs, avec des produits locaux provenant des campagnes à côté des canaux qui traversent Paris : les produits de l’association arrivent par fleuve et sont vendus à côté des ports.

L’association a trois objectifs principaux :

1. Developper et soutenir les échanges économique durables avec une agriculture qui restecte l’environnement et les hommes.

2. Améliorer l’empreinte écologique du transport des produits en developpant des circuits courts en Ile-de-France.

3. Sensibiliser et faire évoluer les citoyens vers une consommation saine et durable au niveau écologique, économique et social.

Marché sur l’eau s’engage à :

Promouvoir  les circuits courts en ne travaillant qu’avec les producteurs d’Ile-de-France.

Soutenir une agriculture de qualité (fraicheur, maturité et gout des produits) et respecteuse de l’environnement

Contribuer au désengorgement routier et à la réduction d’émissions de gaz carbonique par le choix du transport fluvial.

Déterminer des prix qui respectent l’équité des termes de l’échange entre producteurs et consommateurs

Créer des emplois et favoriser des conditions de travail motivantes pour les salariés

Comment ça marche ?

D’abord il faut s’inscrire à l’association (5€ par an, ça va!).

Ensuite on achète un abonnement d’au moins 3 mois, pour un minimum de 10 paniers (un par semaine) qui vont de 3,5/4kg à environ 6kg, et de 9€ à 15€, avec la possibilité d’ajouter des produits à la carte.

Les paniers sont faits chaque semaine avec des produits de saison… je vous jure que j’ai appris à cuisiner des légumes que je n’avais jamais vu de ma vie ! Genre le  panais, qui reste parmi tous mon préféré en termes de forme et gout bizarre !

Le panier est à chercher sur deux points de distribution que l’on peut choisir (on choisit lieu et heure lors de l’abonnement), à Stalingrad ou à Pantin, le mardi ou le samedi. Pendant l’abonnement on peut déplacer et/ou modifier lieu, jour et heure de distribution au maximum 3 fois et avec un préavis d’au moins 4 jours.

Pendant l’abonnement il faut s’engager à donner un coup de main sur les stand au moins une fois : je l’ai fait, ce n’est pas grande chose, c’est amusant et ça passe vite ! 🙂

Informations pratiques

Toutes les informations pratiques et les détails sur les abonnements et les paniers, vous les trouverez sur le site de l’association : http://boutique.marchesurleau.com/

Un cadeau pour les fans de IP

Si vous voulez tenter l’aventure et vous inscrire à l’association, signalez que vous avez eu l’information sur ce site et vous aurez une petite surprise dans votre premier panier. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.