Comment obtenir le permis de conduire français
16/10/2017
Lylo – les yeux et les oreilles
06/11/2017
Tous

Mais qui est donc Giovanni Panzani ?

Pour un italien qui arrive à Paris, ce nom est un mystère, mais dès qu’il vivra quelque temps en France, en faisant ses courses,, en regardant le télé et en parlant avec ses amis/collègues français, il apprendra à connaître ce Monsieur PanzaniDans les rayons pâtes et sauces des supermarchés on est envahis par cette marque que les français croient totalement italienne, sauf qu’en Italie personne ne connaît ce Panzani !

Au début je pensais que Monsieur Panzani était un nom italien inventé pour faire croire aux français d’acheter une marque italienne (qui est toujours très exotique et à la mode), mais ensuite grâce à ma curiosité j’ai enquêté et découvert que Giovanni Panzani a vraiment existé et il était vraiment italien !

 Voici son histoire

Giovanni Ubaldo Panzani né en 1911 et prend la nationalité française en 1929 faisant s’appeler Jean Panzani. Jean décide de suivre la tradition familiale et choisit le même métier de son père : à Parthenay, dans le grenier de ses beaux-parents, il commence à fabriquer des pâtes fraîches artisanales et à les livrer en vélo.

La fin de la guerre, le retour au marché libre et la fin des cartes d’alimentation en 1949 inspirent Jean Panzani qui en 1950, pour se distinguer de ses concurrents, crée la marque Pasta Panzani en inventant le paquet en cellophane. En 1952 Panzani élargit son activité en proposant des sauces dans des boîtes métalliques. Entre 1960 et 1964, Panzani s’associe avec La Lune et ensuite Régia Scaramelli et dévient le n°1 des pâtes (en France bien sûr, car en Italie personne ne le connaît !). En 1973 la société est rachetée par le groupe Danone et dévient une multinationale avec toutes les conséquences qui suivent.

Avec l’évolution du style de vie et de la consommation, Panzani répond aux attentes des consommateurs (français !) en créant une série de produits qui font frémir un italien en France : les pâtes à cuisson rapide (c’est à dire trop cuites en trois minutes), les pâtes à poêler (déjà cuites et à réchauffer), sauces bizarres comme la sauce carbonara (ehm… il n’y a pas de sauce dans la vraie, alors créer une sauce carbonara en boîte… voilà quoi…), la sauce bolognaise avec des boulettes de viandes (mmmh… je croyais que seulement les américains pouvaient faire de telles aberrations !), les pâtes fermes qui restent al dente (vous savez ? Pour cela ça suffit d’acheter de vraies pâtes, ehehehe) et mon préféré: les TUBES, la sauce tomate à mettre directement sur les pâtes (nom de Zeus !).

En 1997 la société est leader des pâtes et sauces en France et n°2 en Europe (sauf en Italie bien évidemment !).

Bref, tout cela pour vous dire que si toi, italien, tu décides de préparer des pâtes chez un français, veille bien à apporter des vraies pâtes car à tous les coups il n’y aura que des pâtes Panzani à ta disposition, et en plus ton hôte sera convaincu de t’offrir le summum des pâtes italiennes ! ;-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.