Veggie town mon oeil !
04/07/2016
Je vous présente CIWY, l’assos qui lutte contre les clichés sur les parisiens
25/07/2016
Tous

‘My way’ VS ‘Comme d’habitude’

Aujourd’hui on parle de musique. Je ne suis pas une spécialiste alors pardonnez-moi si je serai un peu approximative, mais je voulais exprimer mon étonnement par rapport à une curiosité que pas mal d’étrangers (comme moi à la base) ne connaissent pas. Je veux parler du moment où j’ai découvert que My way chantée par Frank Sinatra est à l’origine une chanson française !

Le chanteur en question, Clo clo bien sûr, était pour moi un inconnu avant d’arriver en France, et quand je me suis intéressée à lui pour en connaître l’histoire, ce personnage m’a beaucoup intriguée, surtout pour ses origines à moitié italiennes et… pour sa mort trop stupide !

La Biographie

  • 1939 - NAISSANCE DE CLAUDE FRANCOIS

    Né le 1er février 1939 à Ismaïlia, en Egypte, Claude François est le fils de Aimé François, contrôleur du traffc sur le Canal de Suez, et de Lucia François, dite Chouffa, une italienne d'origines calabraises. Claude vit à Port Taoufik avec sa sœur Josette jusqu'en 1956, date à laquelle Nasser nationalise le canal et renvoie chez eux français et anglais. La famille François déménage d'abord à Monaco et puis à Nice.

  • 1960- DEMENAGEMENT A PARIS

    Adolescent, Claude François apprend à jouer plusieurs instruments et en 1957 est batteur d'un groupe jazz. En 1960 il se marie avec la danseuse anglaise Janet Woolcoot et ensemble ils décident de déménager à Paris.

  • 1962 - LE PREMIER SUCCES

    En 1962, quelques semaines après la mort de son père, Claude a son premier succès avec la chanson Belles, belles, belles, reprise d'un titre de Everly Brothers. Son ascension à partir de ce moment là sera fulgurante.

    Accompagné par les Clodettes, les danseuses que, depuis 1966, le suivent partout, Claude François est victime de scènes d'hystérie générale jusque là inédites en France.

  • 1972- NAISSANCE DE PODIUM

    En 1972 il s'improvise directeur d'un magazine en publiant Podium, qui dépassera rapidement la concurrence en kiosque.

  • 1977- LA DERNIERE ANNEE DE SUCCES

    En 1977, conscient du fait qu'il est en train de se faire engloutir par la vague disco, il appelle Etienne Roda-Gil pour muscler les paroles de ses chansons. C'est à cette époque là qui naissent des succès tels que Magnolias forever et Alexandrie Alexandra, deux chansons qui font encore aujourd'hui partie du répértoire des soirées françaises les plus déconnantes.

  • 1978 - CLAUDE MEURT ELECTROCUTE DANS SA BAIGNOIRE

    Le 11 mars 1978 Claude François meurt électrocuté pendant qu'il cherche de changer une ampoule tout en prenant un bain dans sa baignoire... sans commentaires.

    Personnage idolâtré par une partie des français de l'époque, Claude François était considéré comme un être abominable par ses collaborateurs : maniaque et colérique, il gérait tout personnellement, sans jamais rien déléguer et voulant tout contrôler.

'Comme d'habitude' > 'My way'

  • 1967- NAISSANCE DE 'COMME D'HABITUDE'

    En février 1967 le compositeur Jacques Revaux, qui était en vacance, se rend compte qu'il a oublié d'écrire quatre titres qui avait été commandés par le producteur Norbert Saada. En une matinée de travail il les écrit et parmi eux il y a For me, une chanson avec texte en anglais qu'il propose à plusieurs artistes qui la refusent (Michel Sardou, Mireille Mathieu et Claude François entre autre).

    La chanson est acceptée par Hervé Vilard, mais puisque Revaux veut absolument travailler avec Claude François, il la lui propose à nouveau en août ‘67. Les deux travaillent ensemble sur le texte qui devient en français et Claude François lui donne la thématique de la routine d'un couple en train de se quitter, en s'inspirant à sa récente rupture avec France Gall) : Comme d’habitude est née.

    Révaux arrive à convaincre Vilard à renoncer à la chose et la chanson sort en novembre ’67, sans pourtant avoir beaucoup de succès.

  • 1968 - BOWIE ET PAUL ANKA S'INTERESSENT A COMME D'HABITUDE

    En 1968 David Bowie (oui, oui!) est contacté pour adapter le texte en anglais. Bowie écrit donc Even fool learns to love, mais non satisfait par les paroles laisse tomber le projet... mais quelques années plus tard il utilisera l'harmonie de Comme d’habitude pour, devinez, Life on Mars !

    La même année Paul Anka, qui découvre la chanson pendant une émission de télé en France, en achète les droits pour sa maison de disque aux USA et devient l'auteur officiel de la reprise en anglais qui s'appellera My way. En 1969 Frank Sinatra transformera le titre en succès planétaire !

    Elvis Presley enregistrera sa version peu avant sa mort et à partir de ce moment là (fin des années '70), les reprises dans tous les styles possibles se multiplieront jusqu'à aujourd'hui : le punk des Sex Pistols, le flamenco des Gipsy Kings, le chant lyrique de Pavarotti, etc...

  • AUJOURD'HUI

    My way est une des chansons les plus chantée au monde, avec Yesterday des Beatles et Georgia on My Mind de Ray Charles. Selon un rapport de 2012 de la SACEM c'est la chanson française la plus exportée à l'étranger.

    Et voilà, maintenant vous savez tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.